Réponses d'experts

BRONCHODERMINE, POMMADE

Présentation

  • Pommade
  • Laboratoire SERP

Prix

  • Prix libre - : 1 tube(s) aluminium verni de 60 g avec dispositif(s) doseur(s) polystyrène
    • Commercialisé le 01/01/30

Mode d'administration

  • Voie d'administration : Cutanée
  • SE LAVER LES MAINS APRES APPLICATION

Conservation

  • 36 MOIS
  • A TEMPERATURE AMBIANTE

Sommaire

Service Médical Rendu Le service médical rendu (SMR) d'un médicament correspond à une évaluation de la Haute autorité de santé (HAS) selon plusieurs critères : gravité de la maladie, efficacité par rapport aux effets indésirables et son intérêt par rapport à d'autres médicaments. Les différents niveaux déterminent le remboursement par la Sécu.

  • Non précisé
  • Insuffisant
  • Faible
  • Modéré
  • Important
  • Majeur

Composition

Substance(s) active(s)

PIN SYLVESTRE ESSENCE

EUCALYPTOL

GAIACOL CREOSOTE

Excipients

EAU PURIFIEE, ARACHIDE HUILE, GLYCOL ET POLYGLYCOL STEARATE

Conditions de délivrance

Médicament délivrable sans ordonnance

Sans objet.

Indications : BRONCHODERMINE, POMMADE

  • ETAT CONGESTIF DES VOIES AERIENNES SUPERIEURES

    Ce médicament est indiqué dans le traitement d'appoint à visée décongestionnante au cours des affections respiratoires banales.

BRONCHODERMINE, POMMADE : doses et durées

  • Posologie Adulte

    Utiliser le dispositif doseur permettant de contrôler la quantité de pommade délivrée.
    Chez l'adule, appliquer 1,7 g de pommade, 2 fois par jour maximum.
    Etaler la pommade sur la poitrine avec le bout des doigts.
    Ne pas frictionner ni masser. Ne pas recouvrir avec un linge.
    Se laver les mains après application.

  • Posologie Enfant

BRONCHODERMINE, POMMADE : mises en garde

Contre-indications : BRONCHODERMINE POMMADE

Terrain Nature et commentaire terrain Commentaire complémentaire Niveau de contre-indication , Pommade
DERMATOSE INFECTIEUSE PRIMITIVE - - CONTRE-INDICATION ABSOLUE
DERMATOSE SURINFECTEE - - CONTRE-INDICATION ABSOLUE
PLAIE - - CONTRE-INDICATION ABSOLUE
AGE < 7 ANS - - CONTRE-INDICATION ABSOLUE
7 ANS < AGE < 15 ANS CONVULSIONS ANTECEDENT PERSONNEL - CONTRE-INDICATION ABSOLUE
HYPERSENSIBILITE
  • HYPERSENSIBILITE HUILE D'ARACHIDE
  • HYPERSENSIBILITE SOJA (huile, lécithine)
  • - TENIR COMPTE PRESENCE HUILE ARACHIDE
  • - PRESENCE D'UN EXCIPIENT A EFFET NOTOIRE
  • - EXCIPIENT A EFFET NOTOIRE :JO 12/05/2010
CONTRE-INDICATION ABSOLUE

BRONCHODERMINE POMMADE : précautions d'emploi

Terrain Nature et commentaire terrain Commentaire complémentaire Niveau de contre-indication BRONCHODERMINE, POMMADE, Pommade
EPILEPSIE EPILEPSIE ANTECEDENT PERSONNEL ABAISSEMENT SEUIL EPILEPTOGENE RECOMMANDATION SPORTIF/DOPAGE
AGE < 15 ANS - RISQUE DE NEUROTOXICITE RECOMMANDATION SPORTIF/DOPAGE
ALLAITEMENT -
  • - PAS D'ETUDE DANS L'ESPECE HUMAINE
  • - RISQUE DE NEUROTOXICITE
RECOMMANDATION SPORTIF/DOPAGE
QUEL QUE SOIT LE TERRAIN -
  • - NE PAS APPLIQUER SUR MUQUEUSE
  • - NE PAS METTRE EN CONTACT AVEC L'OEIL
  • - PAS DE TRAITEMENT REPETE ET/OU PROLONGE
RECOMMANDATION SPORTIF/DOPAGE
PRESENCE EXCIPIENT A EFFET NOTOIRE -
  • - TENIR COMPTE PRESENCE HUILE ARACHIDE
  • - RISQUE DE REACTION ALLERGIQUE
  • - EXCIPIENT A EFFET NOTOIRE :JO 12/05/2010
RECOMMANDATION SPORTIF/DOPAGE

Précautions particulières : BRONCHODERMINE, POMMADE

Grossesse

DECONSEILLE

Allaitement

DECONSEILLE

Enfant

RISQUE DE NEUROTOXICITE

BRONCHODERMINE, POMMADE : interactions médicamenteuses

Sans objet.

BRONCHODERMINE, POMMADE : effets indésirables

TROUBLES DU SYSTEME NERVEUX :

  • AGITATION
  • CONFUSION MENTALE
  • CONVULSION

Recommandations : BRONCHODERMINE, POMMADE

Avis Commission Transparence/SMR

08/12/04 BRONCHODERMINE POMMADE 2004 - NIVEAU INSUFFISANT

Réactions à propos de ce médicament

0 caractères (70 minimum)

Conseils :
  • Votre réponse soit contenir au moins 70 caractères
  • Les réponses comportant un diagnostic ou une prescription de médicament seront refusées
  • Le démarchage commercial est interdit

Ça vous a intéressé ? Partagez !

Envoyer
 

Trouver un médicament

Ce critère permet de chercher votre médicament par :
  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).
Recherche avancée

Retrouver ComprendreChoisir sur :

BRONCHODERMINE POMMADE : fiche

Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides